Collectes et résidences de création en Chine.

La culture comme moteur du développement durable, une approche transversale

  Cité de l’architecture et du patrimoine
Séminaire de la coopération franco-chinoise sur les patrimoines culturels ruraux, 21-24 juillet 2013 à Guiyang et au village de Dimen

Comment maintenir des héritages régionaux, protégés au niveau national et reconnus dans un cadre international ? Comment permettre la continuité des traditions culturelles et favoriser de manière soutenable le développement économique ? Comment porter une attention spécifique aux patrimoines immatériels, à la gestion des patrimoines bâtis et à leur environnement. Comment améliorer les conditions de vie et les droits des habitants, longtemps négligés, et que ceux-ci soient acteurs du développement de la région ?

Lumières sur le Guizhou

Avec Wu Mengxi   la chanteuse du village de Dimen qui conserve et transmet le répertoire traditionnel .

  Cité de l’architecture et du patrimoine

table ronde et concert exceptionnel avec deux musiciens dong

La musique, la littérature, l’architecture, l’agronomie, le paysage sont autant de facettes du paysage culturel de la province du Guizhou, au sud-ouest de la Chine, et autant d’aspects de la coopération initiée par la Cité de l’architecture et du patrimoine et la Direction générale des patrimoines avec ses partenaires chinois.

Les acteurs français et chinois de cette coopération sont réunis pour une table ronde, suivie d’un concert exceptionnel présentant le travail réalisé à l’issue de la résidence de création d’Annie Bergeret Curien, Jacques Mayoud et Stéphane Méjean au Guizhou en septembre 2014 auprès des habitants et musiciens des villages du Guizhou.
Le « grand chant » de l’ethnie Dong est inscrit sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

 

Avec deux musiciens Dong, Wu Zhangshi et Wu Qianchun, du village de Dimen dans le Guizhou.

Table ronde
Avec Isabelle Maréchal, chef de service, chargée du patrimoine, Direction générale des patrimoines
Régis Ambroise, agronome, Association des populations des montagnes du monde
Annie Bergeret Curien, chercheuse CNRS au Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine de l’EHESS
Véronique Canas da Silva et Thomas Buzy, architectes, étudiants à l’École de Chaillot
Françoise Ged, responsable de l’Observatoire de la Chine, Cité de l’architecture & du patrimoine
Léon Ren et Keisha Du, directeur et directrice adjointe du Centre écologique et culturel du village de Dimen
Modérateur : Alain Marinos, inspecteur général des patrimoines

Concert
Jacques Mayoud, musicien multi-instrumentiste et chanteur, compositeur et auteur
Stéphane Méjean, musicien traditionnel et musicien de jazz, joueur de cornemuse et saxophone
Wu Qianchun, transmetteur de la fabrication des instruments de musique traditionnelle dong ainsi que des chants et du théâtre dong
Wu Zhangshi, musicien et chanteur traditionnel dong du village de Dimen, transmetteur de chants et de théâtre dong

En partenariat avec le Centre des musiques traditionnelles de Rhône-Alpes et le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine

Avec le soutien de l’Institut français

Manifestation organisée dans le cadre de France-Chine 50 – www.france-chine50.com

lors de missions au Guizhou en 2013, 2014 et 2015.

Sté soprano Dimen 2015

Concert de Musique Traditionnelle Dong (Chine)

Valorisation du patrimoine oral et rencontre entre des cultures régionales de Chine et de France.

Les Dong sont une ethnie de trois millions d’habitants des montagnes du Guizhou, Guangxi et Hunan, au sud-ouest de la Chine. Les Dong, qui vivent de l’agriculture, sont un peuple de musiciens et chanteurs ; ils n’ont pas d’écriture. L’ensemble de leur histoire (chants de migration), de leur travail (chants de travail, de rivière), de leurs sentiments (chants d’amour), de leur vie quotidienne (chants à boire) s’expriment par la musique et par les légendes.

Leur Grand Chant des Dong – chant polyphonique – est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Les deux musiciens Wu Zhangshi et Wu Qianchun, du village Dimen dans le Guizhou, ont déjà donné des spectacles en France en décembre 2014 ; ils avaient notamment été accueillis à la Cité de la Musique de Romans.

Le concert du 25 juin 2016 proposera des séquences instrumentales et vocales tirées du patrimoine musical des Dong ; les artistes Dong et français se joindront dans des performances ; les contenus des chants et des légendes auxquelles ces airs donnent vie seront présentés.

WU Zhangshi

Musicien et chanteur traditionnel Dong du village de Dimen, Wu Zhangshi est directeur adjoint de l’Eco-musée de la culture Dong du village de Dimen (province du Guizhou), où il est transmetteur de chants et de théâtre Dong. Il a participé avec le Dimen Folk Chorus en 2013 et en 2014 au Smithsonian Folklife Festival à Washington, USA.

WU Qianchun

Wu Qianchun travaille à l’Eco-musée de la culture Dong du village de Dimen (province du Guizhou) où il habite. Il est transmetteur de la fabrication des instruments de musique traditionnels Dong ainsi que des chants et du théâtre Dong. Il a participé avec le Dimen Folk Chorus en 2013 aux rencontres de la Cini Foundation à Venise et en 2014 au Smithsonian Folklife Festival à Washington, USA.

Avec la participation de :

– Annie BERGERET CURIEN (CECMC)

Chercheuse CNRS au Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. Ses travaux portent sur la littérature chinoise contemporaine, et en particulier sur la culture des Dong, dont elle a traduit des œuvres et qu’elle a présentée dans l’ouvrage : Littératures enchantées de Dong (éd. Bleu de Chine, 2000). Elle publiera début 2016 (éd. Verdier) un livre intitulé La rivière et l’oiseau – légendes Dong, composé de six légendes Dong témoignant de l’importance de la musique dans la culture Dong, ainsi que d’une présentation des composantes esthétiques et éthiques animant la vie de ce peuple d’agriculteurs.. Elle s’est rendue dans le pays des Dong dans les années 1990, ainsi qu’ en 2013, 2014 et 2015.

– Stéphane MEJEAN (musicien, Cité de la musique de Romans) 

Musicien traditionnel et musicien de jazz jouant des cornemuses du centre de la France et des saxophones, il est compositeur et arrangeur, directeur artistique des groupes Le Syndrome de l’Ardèche et l’Orchestre National de Cornemuses de Lyon et Environs (ONCLE).

Membre du CMTRA, il enseigne les musiques traditionnelles, les musiques d’ensemble et le jazz en Drôme-Ardèche et accompagne les chanteurs Gérard Morel, Anne Sylvestre, Yves Jamait, Michèle Bernard etc….

Il a collaboré en Chine avec des musiciens d’ethnies Miao et Dong

L’atelier de musique traditionnelle française du conservatoire.

Les élèves du conservatoire.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 9 =